Éléphant torture

 

Axelle Bosler - Éléphant torture

Axelle Bosler (En vente peut-être…) “jolies tableaux” 😉

L’avenir n’est pas une donation de nos parents mais un emprunt à nos enfants. Chacun s’efforce, dans un esprit de conscience collective de transmettre un futur préservé afin de pouvoir projeter dans l’avenir un partage de cette faune et de cette flore.

L’éléphant en Thaïlande: ( éléphant torture)

 

L’éléphant est un des symboles du Siam, 100.000 pachydermes occupaient le territoire thaïlandais en 1900, mal gré ce statut d’icône culturelle, selon une estimation de l’Union International pour la Conservation de la Nature (UICN), ce chiffre oscille entre 2500 et 3200 éléphants d’Asie en Thaïlande. L’Elephas maximus (de son nom savant) fait parti de la liste rouge mondiale des espèces menacées d’extinction.

 

Khan Kluay :

Culturellement l’éléphant est présent, beaucoup dans les temples mais aussi dans le 7e Art, voici la Bande Annonce d’un film d’animation thaï  réalisé par Kompin Kemgumnird, le premier volet est sorti en 2006 et le second en 2009. Dommage que ça ne soit pas encore télévisé en France, ça a l’air terrible !!

Au XVI e siècles, durant la guerre contre l’envahisseur Birman, Khan Kluay un éléphant sauvage mis au service du Royaume d’Ayutthaya va devenir l’éléphant de guerre du roi Naresuan. Vous pourrez le trouver sous le nom de L’Eléphant Bleu. Appréciez par vous-même… Voici la bande annonce de Khan Kluay 2.

Premier contact avec un éléphant

Nos souvenirs sont souvent lié à nos émotions, ceux-ci se sculptent instinctivement  jusqu’à se graver dans nos mémoires selon une influence qui nous dépasse, pour moi c’était un moment d’admiration et un rêve d’enfant que d’être à côté de “Babar”

Ce jour là, j’étais venu visiter un temple en bois au bord de la mer, je savais pas qu’il y aurait des éléphants. Je me suis approché de la bête, il était en train de battre des oreilles, de bouger sa trompe et de se la ramener dans sa bouche (ça devait vouloir dire “Hey ça te dit de m’acheter des bananes, on partage”) Contre 100 bath la thaïlandaise m’a donné un gros sac de petites bananes (oui en Thaïlande, ils ont des petites bananes… et d’après Amanda Lear “Ce qui compte ce n’est pas la taille mais c’est le goût.” Je crois pas qu’elle parlait de banane, en tous cas elles sont bonnes). J’ai commencé à lui éplucher une petite banane, mais la thaïlandaise m’a dit “ไม่เป็นไร” , il en a rien à foutre il mange la peau avec. (Il a tout mangé)

La deuxième fois c’était avec Momo du nord de la France… enfin je veux dire du ch’nord quoi. Le long d’un arbre, il y avait des escaliers et en haut une corde pour s’installer sur le pachyderme, rien d’acrobatique, même ma grand-mère aurait pu monter. A dos d’éléphant on a fait le tour du Sanctuaire de la Vérité, des fois l’éléphant prenait la pose en train de relever sa trompe…, et il y avait toute une équipe de photographes thaï. (Comme dans certain karaoké thaï, il y a toujours plus d’employés que de clients, comme ça la bouteille que tu commandes se boit plus vite) A la fin il te propose d’acheter la jolie photo avec l’éléphant qui remonte sa trompe et deux zozos dessus.

Tradition du Phajaan: (ประจาน) Éléphant torture

Et puis des fois, il y a des désillusions bien plus forte qu’un but Allemand en quart de finale de la Coupe du Monde.

Avant toute chose, je ne suis pas le Che Guevara de la cause des éléphants mais je pense qu’on doit tous dénoncer ça ou du moins transmettre cette information. Après tout !! Il ne faut pas être un activiste pour ressentir cette douleur (voir un écœurement), il faut tout simplement être humain. Il y avait une vidéo en version courte, malheureusement il faut avoir son compte youtube ouvert et justifier d’être adulte afin de voir la vidéo. Alors voilà… J’ai trouvé une version longue, vous pouvez regarder la vidéo en entier ou pas…

  • 0 à 2’30. On peut voir l’éléphant dans son habitat naturel.
  • 2’30 à 6’20. Le processus débute pour briser l’esprit de l’éléphant.
  • 6’20 à 7’45. Scéance de torture avec un crochet…
  • 7’45 à 8’40. L’éléphant est devenu une bête de cirque
  • 8’40. Déforestation et utilisation de l’éléphant
 

Première désillusion: (Éléphant torture)

Éléphant crochet - Éléphant torture

Voici à quoi ressemble le crochet du cornac

La cérémonie du Phajaan. C’est un processus qui vise à soumettre l’éléphant, à briser son esprit en différentes étapes. Pendant plusieurs jours, l’éléphant est mis dans une cage afin de l’immobiliser, lui lier les membres, l’empêcher de dormir, le priver de nourriture, avec des châtiments corporels sur les endroits les plus sensible. (Éléphant torture)

Ils utilisent une sorte de crochet appelé ตะขอช้าง ou คชกุศ. Le but est de créer dans l’esprit de l’animal une réponse face à sa désobéissance, et qu’il mémorise qu’en cas de non soumission un châtiment corporel y sera associé et qu’il n’y a pas d’autre issue que d’accepter la dominance de l’homme.

Le cavalier est au cheval ce que le cornac est à l’éléphant. Pour ceux qui ont déjà approché un éléphant et vu un cornac, peut-être qu’ils se souviendront de cet objet dans sa main avec lequel il donne des coups sur l’éléphant à des endroits précis.

Flash back: (Éléphant torture)

Une torche dans la nuit, petit à petit des parcelles de souvenir  s’allument, je me promène encore dans ma mémoire et dans mon disque dur où j’ai filmé des vidéos de l’éléphant. Mis bout à bout, mon cerveau procède à une récupération jusqu’à ce que tout s’éclaire. C’est un mécanisme psychique, qui intervient lors d’un conflit interne et qui altère une partie des événements pour n’en garder qu’une partie.

En revisionnant la première vidéo, je me suis entendu parler à l’éléphant et lui dire

Elephant in Dis_co_thèque, ouh ouhhh… Dis_co_thèque … You want go *Mixx? *( une boite de nuit)

Il avait un balancement étrange, il hochait la tête de gauche à droite, un spécialiste aurait surement défini ça comme un Trouble de Stress Post-Traumatique, ça provient d’un évènement vécue comme traumatisant. ( On dirait qu’il se tape la tête contre un mur ou alors ce serait une ruse pour avoir des bananes hehe, dans tout les cas il a pas l’air bien.) Sur la vidéo où il mange toutes les bananes, il a l’air content, c’est toujours un moment convivial que de manger. (Éléphant torture)

Éléphant marque - Éléphant tortureLa vidéo suivante, Momo et moi assis dessus avec le cornac vêtu de son tee shirt orange fluo (et ouais la classe), son crochet et son chapio d’paille (j’ai préféré montré l’outil qui peut-être plus petit aussi et les marques autour du coup). Sur la droite trois photographes et juste un à gauche qui immortalisent notre arrivée face au temple. J’ai le souvenir que le cornac a donné des coups sur la tête de l’animal, sur la vidéo je viens de revoir que l’éléphant avait des marques comme dans la vidéo plus haut, autour du cou, au dessus de la tête et sur d’autres endroits du corps. (il y a une décoloration de la peau à ces endroits, attention la décoloration autour des oreilles… est un signe de vieillesse de l’éléphant qui est tout à fait normal. )

(Éléphant torture)

Éléphant marque - Éléphant torture

Même chose pour l’éléphant du fond…

Je le répète encore, je ne suis pas un jeteur de pierres ou alors juste des galets pour faire des ricochets. Les éléphants sont une source de revenu certes, mais il y a peut-être un manque d’information car désormais on dispose de connaissances pour le dressage des animaux basées sur la récompense.

Transcendance: (Éléphant torture)

La transcendance est la capacité humaine de créer son avenir par son travail conscient au présent. Ce travail, pour être conscient, doit être précédé, toujours au présent, d’une réflexion afin d’en déterminer le but.Marx

La Thaïlande avec ses milles et un visage : (Éléphant torture)

Une odyssée Campbelliene,

ACTION… Les portes de l’aéroport se referment derrière moi, j’ai la sensation d’être dans un film dont je tiens le rôle principal ou du moins je me sens vivant. J’ai laissé un moment le monde quotidien et j’arrive dans un endroit au pouvoir surnaturel, j’y rencontre des forces fabuleuses et y remporte des victoires décisives, je retourne chez moi en tant que héros, de Padawan, je suis devenu un Jedi.

Quand on est en vacance, on a juste envie décompresser, de pas se prendre la tête, d’oublier notre train-train. Si on vient en famille on veut aussi de l’action, et surtout des belles…

On veut avoir le souffle coupé, en prendre plein les yeux, vivre ce qu’on oubliera jamais, voir le monde de plus en plus irréel et se sentir vrai, un voyage des sens oui, mais qui en a aussi…

Il faut savoir ce que l’on veut, un divertissement ou être spectateur de l’authenticité de l’animal ?

Difficile de se priver d’une rencontre avec le plus gros mammifère terrestre. C’est vrai que lorsqu’on voit un éléphant jouer au foot, au basket, faire du tricycle, de la musique… ça fait tristement rire et ça manque de naturel. 

Éléphant torture

Dans un futur proche, j’irai dans l’un d’entre eux, voici trois parc où vous pourriez vivre un moment avec les éléphants. Si vous avez déjà été dans d’eux, vous pouvez faire partager votre expérience…

 

Éléphant torture

 

 

Tintin-Thai.jpg

Suivez l’actu sur la page Facebook

www.facebook.com/specialthailande

 

Kob Khoun Kap

Clic

Tintin Thaï

Déjà petit, ma mère me disait: "T'es dans la lune Tintin, allo non mais allo!"
Au crépuscule de ma vingtaine, j'ai décidé de prendre mon vélo, ma cape et de mettre E.T. dans ma sacoche pour m'envoler vers d'autres horizons, lever les yeux et regarder cette lueur venue d'AILLEURS.
Tenter l'aventure au pays du sourire, qui n'est pas non plus celui Candy.
Contrairement au Thaï, je ne suis pas conservateur de la vérité, alors je vous ferai partager le meilleur et pas que...
Bientôt, j’appellerais ma mère pour lui dire: "ça y est Maman, j'y suis."

" Etre loin d'ailleurs, c'est être ici " (P. Geluk)
Clic

Laissez un commentaire...